TCHAD

 
HISTORIQUE ET BILAN 

Nos activités ont démarré en 2010 avec le projet  « Inventaire-Diagnostique-Réparation »  dans le Logone Oriental puis étendues en 2012 au Logone Occidental. DAMPE, notre dernier projet,  vise à boucler la boucle de l'autonomie

Le voyage vers l'autonomie a commencé par des réparations techniques sur les pompes qui étaient hors d'usage. Il a progressé en 2015 avec le projet financé par l'UNICEF qui a initié la création de comités de gestion de l'eau, en complément de la réparation des puits. Il s'agissait d'un grand pas en avant, car les 102 COGPE ont réellement mis l'accent sur la gestion par les communautés villageoises de leur propre approvisionnement en eau. L'approche a été étendue de manière significative avec le projet MGM 420, cofinancé par l'Agence Française de Développement, la Mairie de Paris et Schlumberger, qui, à son terme fin 2020, avait ajouté 420 COGPE supplémentaires. Dans tous ces villages, l'accès à l'eau est beaucoup plus fiable et la communauté a le sentiment d'être propriétaire et responsable de son approvisionnement en eau. 

Il reste un dernier défi à relever pour atteindre une autonomie complète et durable. À ce stade, ils dépendent toujours d'IDO pour coordonner et superviser le travail des techniciens de réparation locaux, ainsi que pour la fourniture des pièces de rechange nécessaires lorsque leur pompe doit être réparée. 

Le projet DAMPE vise à boucler cette boucle.

A ce jour (Septembre 2022)

  • 2246 Points d'Eau ont été inventoriés

  • 3497 diagnostics ont été établis et 2422  réparations ont été réalisées

  • 1026 Comités de Gestion de Points d'Eau (COGPE) ont été mis en place.

  • Le taux de pannes était de 60% en 2010; aujourd'hui il est inferieur a 22% 

  • Bénéficiaires: Plus de 730.000 villageois

ido map april 2020.JPG

2022-2024 DAMPE
Dispositif Autonome de la Maintenance des Points d'Eau

DAMPE TEAM.jpg

  • Lancement: Janvier 2022; Durée 3 ans

  • Financement AFD, Mairies de Paris, Schlumberger, IDO

  • Partenaires CELIAF, CERDI, BAOBAB, SOTCHAM

  •  Objectif: regrouper 400 COGPE en 8 associations régionales ( ACGP ) qui mutualiseront les risques sur leurs puits et donneront une masse critique suffisante pour que chaque région ait son propre technicien de réparation et son approvisionnement en pièces détachées. L'objectif final étant , au moins pour ces 400 villages, d'arriver a une totale autonomie, et sans aucune dépendance d'IDO.

  • Il comprend:

    • ​Campagnes de sensibilisation dans les villages, l'accompagnement de ces derniers à travers l'élection des équipes de gestion des ACGP,

    • Formation des équipes de gestion des ACGP, la sélection et la formation des techniciens de réparation et la fourniture d'une moto et d'un stock initial de pièces de rechange pour les pompes. 

    • Une période de mentorat et de surveillance continue pour s'assurer que le nouveau système est bien intégré.

  • Bénéficiaires plus de 180.000 villageois 

2017-2020 MGM420

  • Financement: AFD, Mairie de Paris,  Schlumberger, IDO

  • Partenaires: CELIAF, CERDI

  • Mise en place de 420 Comités de Gestion de Points d'Eau

  • Renforcement des capacités pour l'utilisation des fonds de l'eau pour contribuer au développement d’activités génératrices de revenus et au financement de projets communautaires.

  • Bénéficiaires 180.000 villageois

DSC04428.JPG

2016-2017 MANGE MADJI ("L'Eau Bonne")

animateur tapol .jpg
  • Mise en place de Comités de Gestion de Points d'Eau  dans 154 villages

  • 7 animateurs/animatrices déployés, couvrant 35 villages chacun

  • Sensibilisation des populations aux risques liés aux eaux polluées et aux enjeux de l’hygiène domestique et communautaire

  • Mise en place d'un programme d’évaluation du degré d'autonomie des COGPE à partir de la collecte d’indicateurs spécifiques

  • Bénéficiaires 92 000 villageois

2016 MAIRIE DE PARIS

  • Financement: Mairie de Paris

  • Remplacement de 12 pompes hors d'usage suite à la corrosion pas les eaux souterraines acides.

  • Mise en place de Comités de Gestion des Points d'Eau

  • Bénéficiaires: 12 communautés dont 2 écoles, 2 dispensaires; au total 15000 villageois

Koutou Nya.jpg
IDO UNICEF.png

2015-2016 UNICEF

  • Financement: UNICEF

  • Projet d'urgence pour faire face à l'afflux de réfugiés venant de la République Centrafricaine.

  • Assurer la pérennité de l’accès à l’eau potable dans 102 villages du Logone Occidental et du Logone Oriental situés à proximité des
    camps de réfugiés. 

  • 72 ouvrages (équipés de pompes) ont été réhabilités et leurs abords aménagés 

  • 30 pompes réparées et leurs abords aménagés

  • 102 Comités de Gestion des Points mis en place et leurs 510 membres formés à la gestion de point d’eau, aux procédures d’hygiènes et d’assainissement.

2014-2018 MAZA NA BOUALA ("EAU DANS LES VILLAGES")
  • Financement: Union Européenne, IDO 

  • Partenaires: Conseil Départemental du Kouilou (CDK)- chef de projet, Caritas Congo, Médecins d’Afrique

  • Objectifs: Assurer la pérennité de l’accès à l’eau potable dans le département du Kouilou.

  • Mise en place de 188 COGPE pour assurer la gestion des Points d'Eau équipées de pompes électriques alimentées par panneau solaire

  • Aménagement de 39 points d'eau traditionnels et de 40 sources

  • Formation de 46 Artisans Réparateurs et soutien technique

  • Diagnostics sur 111 pompes en panne (44% du parc), nécessitant une réhabilitation lourde

  • Évaluation de l’état des ouvrages forés en 2013

IDO CONGO.jpg